La Brasserie

- "Dans le Haut-Doubs, on ne boit que de l'absinthe!"

- QUE de l'absinthe ?

Non! En 2016, un fromager de formation se lance le défi d'envahir Pontarlier avec ses bières!

L'aventure, commencée à la maison, se conclut par l'installation de l'artisan brasseur dans un local de la capitale du Haut-Doubs. Changement de matériel : les cuves à Comté se transforment en cuves de brassage, les tranches caillés en fourquet.

Au fur et à mesure des travaux, la Bonne Bouille prend forme, fait évoluer son atelier, transpire sur l'élaboration de nouvelles recettes.

Aujourd'hui se ne sont pas moins de six références, agrémentées de brassins éphémères, que la brasserie propose. Retrouvez-les, de Besançon à Métabief et ailleurs, en caves, restaurants ou au pied des pistes! Mais aussi sur les marchés d'artisans ou à la brasserie, là où tout à commencé!

 

À force de patience et de passion, soyez en sûr, notre labeur aura toujours pour but d'effacer les mauvaises mines!

Parole de Bonne Bouille! 

Comment se passe la fabrication
IMG_20191015_135724-01 (1) (Copier).jpeg

#1

CONCASSAGE

DES CEREALES MALTEES OU NON

ETAPE 1 :

Le concassage consiste à casser le grain, tout en essayant de garder le plus possible les enveloppes intactes et minimiser la formation de farine.

Cette action est la préparation à l'étape suivante, qui consistera à transformer en sucres,  l'amidon libéré en cuve. 

Pour cela, on éclate le grain, permettant la libération future des différents acteurs biochimiques contenus dans celui-ci. 

C'est à ce moment là que l'on choisit les différentes sortes d'orges et la quantité que l'on mettra en oeuvre, déterminant la future teinte de la bière, sa teneur en alcool et sa structure.

Nos valeurs et Notre demarche
 
logo-europeen-agriculture-biologique-eur

FR-BIO-01

AGRICULTURE UE/NON UE

Agriculture Biologique

Certification Ecocert FR-BIO-01

Une garantie pour les clients !

Entrer dans le circuit de "l'agriculture biologique" répond à une conviction personnelle forte portée par la brasserie.

Faire ce choix allait donc de soi. Encore fallait-il trouver des produits de base et fournisseurs fiables (locaux si possible), adapter légèrement la façon de travailler pour répondre aux exigences liées à la fabrication en bio. 

C'est chose faite sur toute la gamme permanente et la plupart des éphémères, dans un esprit de transparence, de respect du produit et du client final.

Une remarque : on peut regretter qu'il faille payer pour se faire certifier, avoir 2 audits par an par un agent certificateur, alors que fournir des produits sains devrait être la norme. 

Les bières certifiées sont précisées sur le site dans l'onglet "Les bières" 

PHOTOS
Problème d'affichage possible sous Firefox. Désolé